Le fétichisme des petites culottes ou « BuruSera » est un fantasme qui a suscité un commerce important au Japon depuis les années 90. Le concept a depuis conquis les pays anglo-saxons, et désormais, il fait partie de la culture française depuis quelque temps déjà. Actuellement, le commerce des petites culottes et des culottes usages devient monnaie courante dans le pays, et rassemble toute une communauté de fétichistes prêts à s’échanger du plaisir mutuellement par le biais de ces lingeries.
Si auparavant on devait consulter les forums et les chats pour trouver des filles et des femmes qui acceptent de vendre leurs culottes, les amateurs peuvent désormais s’approvisionner en toute facilité, car on vend ces lingeries en ligne, et ce, à des prix très alléchants. Si vous en faites partie, vous aurez un grand embarras du choix sur le produit : culottes usages, tangas ou strings fraîchement portés, parfois mêmes en moins de 24 heures. Il arrive même qu’on propose exclusivement des culottes qui ont été portées plus de 3 jours successifs et qui sentent plus fort, de quoi réjouir les puristes.
D’autres lingeries et accessoires peuvent aussi être proposés dans cette même catégorie, comme les bas et les tampons usagés pour mettre un peu de piment dans les ébats érotiques des fétichistes.
Si vous êtes exigeant sur l’âge, les plateformes de vente vous permettent de faciliter votre recherche selon ce critère. Du plus jeune au plus mature, vous en aurez pour tous les goûts afin de satisfaire vos besoins. D’autre part, il n’y a pas que les hommes qui s’adonnent au plaisir fétichiste des culottes sales, car on retrouve aussi des femmes prêtes à payer un bon prix pour avoir des culottes sales d’hommes. Donc, pour vous mesdames, sachez aussi retrouver toutes les lingeries masculines qui correspondent à vos besoins. Et puis, certaines femmes fantasment sur des culottes portées par d’autres femmes !
Le marché des slips et des culottes déjà utilisés est donc florissant. De plus, l’offre est parfois inférieure à la demande, donc il est très intéressant de vendre des dessous usagés. Pour ce qui est de savoir où ? Sachez qu’il est simple et pratique de les vendre sur internet !
Par ailleurs, pour vous, les vendeurs et vendeuses de ces dessous usagés, n’oubliez pas que la qualité des produits se juge avant tout par l’odeur. Plus vos culottes sentent fort et plus leurs prix s’enflammeront. Saviez-vous que les prix peuvent même monter jusqu’à 300 euros ? Adaptez-vous au goût de vos fans en leur proposant ce qu’ils aiment. Même les culottes portées pendant les règles sont très convoitées. Pour les plus offrants, il y a aussi des culottes et des serviettes hygiéniques portées après un accouchement, qui font partie des dernières tendances dans ce domaine. Alors, n’hésitez pas à proposer le meilleur de vous-même dès maintenant, en rendant service à ce public addict de culottes et de sous-vêtements sales. Vous pourrez faire de ce commerce un complément de revenus très confortable.