Pour les plaisirs coquins comme la masturbation ou le fétichisme, les culottes usages s’invitent désormais dans le monde des fantasmes les plus populaires. Cette tendance fait même l’objet d’un véritable commerce florissant sur le marché en ligne. En quelques années, plusieurs sites spécialisés dans la vente de culottes sales ont en effet vu le jour et proposent leurs services à tous les amateurs de dessous souillés souhaitant acquérir ces articles fraîchement livrés par leurs propriétaires, afin d’assouvir leurs besoins.

On retrouvait surtout le commerce de culottes usages sur les forums, où les échanges se faisaient de particulier à particulier. Il suffisait de trouver de jeunes femmes consentantes à vendre leur lingerie pour s’en procurer. Mais plus cette pratique rassemblait plus d’adeptes, plus le commerce se développait, d’où cette idée de créer des sites pour répondre à cette demande en constante progression, sans oublier que c’est une affaire qui peut désormais rapporter beaucoup.

Maintenant, tous les passionnés ont l’embarras du choix sur les produits, car ce fantasme s’oriente également vers d’autres articles encore plus prononcés, comme les strings, les tangas, les collants, les guêpières sexy et même les serviettes hygiéniques et les tampons déjà utilisés. Certains articles fraîchement portés et qui dégoulinent encore de fluides et de cyprine sont proposés à prix d’or. Il se trouve même qu’ils sont très demandés et se vendent plus facilement que les slips portés une seule journée.
Certains clients demandent également des culottes portées plusieurs jours d’affilée sans être lavées, et qui sentent fort. Et pour mettre plus de piment dans ce business, les vendeuses peuvent aussi faire accompagner leurs culottes par des photos, de quoi ravir les utilisateurs !
Les plateformes sont donc de vraies mines d’or pour dénicher des culottes rares portées par des femmes coquines et salaces qui sont prêtes à satisfaire le besoin des mâles en quête de sensations fortes. Elles peuvent en effet « personnaliser » le produit : elles peuvent y laisser tomber quelques gouttes de pipi, les frotter contre leur anus pour l’imprégner de leur odeur ou les porter pendant leurs règles !
Les offres sont ainsi très variées, ce qui permet à chacun de trouver les articles sexy qui répondent à ses attentes.

Les hommes ne sont pas les seuls clients privilégiés du commerce de culottes sales en ligne, car il y a aussi des femmes qui ont ce fantasme ! Bi ou lesbiennes, il y a des femmes qui ont des plaisirs coquins centrés sur les culottes portées par d’autres femmes ! Certains couples aiment pimenter leurs ébats en reniflant ces dessous déjà souillés par une autre.
Les hommes, les shemales et les trans peuvent aussi se lancer dans ce business en vendant leurs dessous sales en ligne. Ils trouveront sur internet des femmes ou à des clients gay qui paieront pour les avoir !
De plus, la règle est simple, il faut proposer des sous-vêtements et des culottes qui sentent fort, car c’est l’odeur qui est le critère le plus mis en avant pour mieux vendre. Par ailleurs, plus la crasse est apparente et plus la culotte est pleine de glaire et de pertes blanches et plus son prix sera conséquent.